Imprimer

Biographie du Sheikh

Écrit par Med Tchalabi. Publié dans Biographie

Biographie de Sheikh Med Tchalabi

Sheikh abou abdillah M’hamed TCHALABI Al Djazairy est né dans la Wilaya de Tipasa en Algérie en 1953. Après l'ouverture de l'université Islamique à Alger en 1982, il s'y inscrit et étudia jusqu'à l'obtention d'une licence Section « Oussoul al Fiqh » ; période pendant laquelle il apprit parallèlement le Coran. Par la suite, il a travaillé en tant qu'imam professeur sous l'égide du Ministère du Culte et des Affaires Religieuses Algérien de 1987 à 1994. Parallèlement, il poursuivi ses études supérieures à l'université Islamique du Caroubier a Alger jusqu'à l'obtention d'un Magistère dans la section du « Fiqh et Fondements du Fiqh » avec mention « Très Honorable ». Au sein de cette université islamique, il a enseigné « l'exégèse du Coran » (Tafsir) pendant une année. En 2000, il s'installa au Koweït où il travailla au ministère des affaires religieuses Koweïtiennes en tant qu'imam et prêcheur du vendredi, pays qu'il quitta le mois de septembre 2008 pour rentrer en Algérie et regagner la ville de Blida auprès de sa famille et ce à ce jour...


 Sheikh abou abdillah M’hamed TCHALABI Al Djazairy

Généalogie : C’est le Sheikh Abou Abdillah M’Hamed TCHALABI Al Djazairy. 
Date et le lieu de naissance : Il est né à Attatba dans la Wilaya de TIPASA en ALGERIE en 1953. 
Statut familial : Il est marié et a 7 enfants. . Qu'ALLAH le préserve.


 Son parcours et ses études :

Il est né à Attatba. Il a étudié dans les écoles Algériennes étatiques depuis son enfance jusqu’au lycée.
Ensuite Il a rejoint l’Institut des langues étrangères où il a obtenu un diplôme de professeur de langue allemande, langue qu’il enseigna par la suite pendant une période de huit années.


Ensuite et après l’ouverture de l’Université Islamique à Alger en 1982, il s’y inscrit et étudia jusqu'a l'obtention d'une Licence Section « Oussoul al Fiqh » ; période pendant laquelle il apprit parallèlement le Coran.

Par la suite, il a travaillé en tant qu’Imam Professeur sous l’égide du Ministère du Culte et des Affaires Religieuses Algérien de 1987 à 1994.

Parallèlement, il poursuivi ses études supérieures à l’Université Islamique du Caroubier a ALGER jusqu’à l’obtention d’un Magistère dans la section du « Fikh et Fondements du Fiqh » avec mention « Très Honorable ».

Au sein de cette université islamique, il a enseigné « l’Exégèse du Coran » (Tafsir) pendant une année.
En 2000, il s’installa au Koweït où il travailla au ministère des affaires religieuses Koweitiennes en tant qu’Imam et Prêcheur du Vendredi.

Il fait régulièrement des discours pour le ministère du culte du Koweït, comme il donne également des cours dans sa mosquée durant la semaine. Il enseigne différentes Sciences, à savoir, la 'Aquida (le Dogme), le Fiqh (la Jurisprudence), le Minhadj, Oussoul al Fiqh (les bases de la Jurisprudence), ainsi que la Terminologie du Hadith et d’autres livres, tout cela en axant sa Da’awa sur le Minhadj des Salaf Salih, tout en mettant en garde contre les sectes égarées telles les Ahbaches ou les Takfiri et kharidjites qui prétendent se rapprocher d'Allah en déclarant la Guerre au Gouverneur Musulman et en tuant en masse des innocents, ou encore les Rawafid (chiites) qui rendent mécréants les Compagnons du Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) et calomnient notre Mère 'Aîsha la Pure, qu'Allah L'agrée.

Le Sheikh Abou Abdillah M’Hamed Tchalabi porte beaucoup d’intérêt aux livres de tous les grands savants de l’Islam, mais surtout les livres des Shouyoukhs de l’Islam Sheikh Ibn Taymiyya et Ibn Al Qayyim, avec une insistance particulière sur les livres des deux éminents savants Sheikh al Albany et Sheikh Ibn ‘Outhaymine ( qu'Allah leur fasse miséricorde).

Il s’est adonné et a passé beaucoup de son temps à l’étude de ces livres, ainsi que leur Compréhension, leur Mémorisation, et en faire des Résumés.

En d’autres termes le Sheikh a une connaissance et une formation pluridisciplinaire, car il ne s’est pas limité qu’a une seule science , mais il a étudié beaucoup de matières comme la Aquida, le Tafsir, le Fikh, les Fondements du Fikh, la Science du Hadith, la Science de la langue Arabe...


 Auprès d’autres Gens de Science :

Le Sheikh Abou Abdillah M’Hamed Tchalabi est bien connu auprés de Sheikh Mohammed ‘Ali Ferkous à la faculté, qui fût son professeur,Sheikh Lazhar Senegra, Sheikh Abdelghani Aouisset, Sheikh Azzedine Ramadani, ainsi qu’auprès d’autres Gens de Science.

Il est de taille moyenne, mince, teint clair, barbe moyenne. Sa tenue vestimentaire est simple, modeste, loin du prestige. 


Biographie écrite par le frère "Bachir al Bark" (son élève)
- et traduite par des soeurs de france.

Derniers cours publiés

  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°37
    |  8 AVR 2017
  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°38
    15 AVR 2017
  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°39
    |  22 AVR 2017

Rappels...

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Le pèlerinage pur de tout péché n’a d’autre récompense que le Paradis ». Rapporté par Boukhâry et Mouslim.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Quiconque dit : j’accepte Allah comme Seigneur, l’Islam comme religion et Muhammad comme prophète, le paradis lui sera obligatoirement attribué. » Rapporté par Aboû Dawoûd et authentifié par Albâny.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « La supériorité entre le savant et le dévot, est comme celle de la pleine lune sur le reste des astres. » Rapporté par Aboû Dawoûd et authentifié par Albâny.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Allah ne m’a point envoyé aux gens pour leur rendre la vie difficile ou pour souhaiter leur perte ; Allah m’a plutôt envoyé en tant qu’enseignant et pour rendre la vie facile aux gens. » Rapporté par Mouslim.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Enseignez, facilitez et ne compliquez pas les choses ! Annoncez la bonne nouvelle et ne faites pas fuir les gens et si l’un d’entre vous se met en colère qu’il se taise. » Rapporté par Al-Hâkim et authentifié par Albâny.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « La foi est de croire en Allah, ses anges, ses livres, ses messagers, au jour dernier et au destin qu’il soit en ta faveur ou non. » Rapporté par Mouslim.