Imprimer

Riyad as-Salihin | Chapitre n° 7 : La certitude et la confiance absolue en Allah

Écrit par Med Tchalabi. Publié dans Riyad as-Salihin

Riyad as-Salihin | Chapitre n° 7 : La certitude et la confiance absolue en Allah

www.tchalabi.comExplication en langue française du livre « Riyâd As-Sâlihîn » - Le jardin des vertueux de l'éminent juriste Mahyi Ad-Dîn An-Nawâwî (676 H - 1277) qui est un ouvrage très célèbre et très apprécié par l'ensemble des musulmans à travers le monde depuis sa parution première. Son auteur, Qu'Allah lui fasse miséricorde - a classé les hadiths selon les thèmes les plus importants ! Explications par notre bien aimé Sheikh Mhamed Tchalabi en direct de son salon 0o0 Apprendre Lislam Sur Le Vrai Minhaj 0o0...


Introduction au chapitre :
Allah le Très Haut a dit : « Quand les croyants virent les coalisés, ils dirent : "Voilà ce qu'Allah et Son messager nous avaient promis, et Allah et Son messager disaient la vérité." Et cela ne fit que renforcer leur foi et leur soumission.» S33. V22

« Certes ceux auxquels l´on disait: "Les gens se sont rassemblés contre vous; craignez-les" - cela accrut leur foi - et ils dirent: "Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant". Ils revinrent donc avec un bienfait de la part d´Allah et une grâce. Nul mal ne les toucha et ils suivirent ce qui satisfait Allah. Et Allah est Détenteur d´une grâce immense. » S03. V173 

« Et place ta confiance en Le Vivant qui ne meurt jamais. » S25. V58

Et encore : « Et c´est en Allah que les croyants doivent placer leur confiance. » S14. V11

« Une fois que tu es résolu, mets ta confiance en Allah. » S03. V159

« Allah suffit à celui qui met sa confiance en Lui. » S03. V159

« Seuls sont croyants ceux dont les coeurs frémissent au souvenir de Dieu, ceux dont la foi s'accroît quand Ses versets leur sont récités et qui placent leur confiance en leur Seigneur. » S08. V02


Samedi 07 Sha'ban 1434 - 15 Juin 2013
| 1er cours - Durée : 1h 18 min

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.


Hadith n°74 : 

Ibn ‘Abbas (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit : « Le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) a dit : « On a fait défiler devant moi les communautés religieuses (ou nations). Je vis alors un tel prophète et avec lui moins de dix adeptes, tel autre avec un ou deux adeptes et un tel autre n’en ayant aucun. Tout à coup on éleva vers moi une foule énorme et je crus que c’était ma communauté. Mais on me dit : « Voilà Moïse et sa nation. Regarde plutôt à l’horizon ». Je regardai et vis apparaître des masses innombrables. On me dit alors : « Regarde de l’autre côté de l’horizon » et voilà surgir une foule immense. «C’est tout cela ta nation et, avec elle, soixante dix mille hommes qui entreront au Paradis sans subir aucun jugement et aucun tourment ». Puis il se leva et rentra chez lui. Les gens se mirent alors à conjecturer sur ces bienheureux qui entreront au Paradis sans jugements ni tourments. Certains dirent : « C’est sans doute ceux qui ont été les compagnons du Prophète (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) ». D’autres dirent : « Ce sont peut-être ceux qui sont nés en Islam et n’ont ainsi jamais rien associés à Allah ». On fit d’autres supputations. C’est alors que le Messager d’Allah (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) se présenta à eux de nouveau et leur dit : « A propos de quoi discutez-vous ainsi? » Ils lui dirent l’objet de leurs discussions et il dit : « Ce sont plutôt ceux qui ne se soignent pas par les incantations (roquiya) et ne se font pas soigner par elles. Ceux qui ne croient point au mauvais augure et qui s’en remettent en tout à leur Seigneur ». Juste à ce moment se leva ‘Oukkâsha Ibn Mohsin qui dit : « Implore Allah pour que j’en sois! » Il lui dit : « Tu es effectivement l’un de ceux là ». Quelqu’un d’autre se leva pour faire la même demande. Il lui dit : « C’est là une faveur dans laquelle t’a déjà précédé ‘Oukkaâsha » | Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim

Samedi 01 Dhul-Qa'dah 1434 - 07 Septembre 2013
| 2éme cours - Durée : 3h 08 min

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.


Hadith n°76 : 

Ibn ‘Abbas (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit : « Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant ! ». Cette parole prononcée par Ibrahim (Paix sur lui) quand on le jeta au feu. Elle a été de même prononcée par Muhammad (Paix et bénédiction d'Allah sur lui) quand on lui dit : « Les gens ont mobilisé des masses contre vous, craignez-les ». Cela augmenta leur foi et ils dirent : « Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant ! ». | Rapporté par Al-Boukhari

Samedi 08 Dhul-Qa'dah 1434 - 14 Septembre 2013
| 3éme cours - Durée : 1h 56 min

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.


Derniers cours publiés

  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°37
    |  8 AVR 2017
  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°38
    15 AVR 2017
  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°39
    |  22 AVR 2017
  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°40
    |  29 AVR 2017
  • LES TROIS FONDEMENTS COURS N°41
    |  09 MAI 2017

Rappels...

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Allah ne m’a point envoyé aux gens pour leur rendre la vie difficile ou pour souhaiter leur perte ; Allah m’a plutôt envoyé en tant qu’enseignant et pour rendre la vie facile aux gens. » Rapporté par Mouslim.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « La foi est de croire en Allah, ses anges, ses livres, ses messagers, au jour dernier et au destin qu’il soit en ta faveur ou non. » Rapporté par Mouslim.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Enseignez, facilitez et ne compliquez pas les choses ! Annoncez la bonne nouvelle et ne faites pas fuir les gens et si l’un d’entre vous se met en colère qu’il se taise. » Rapporté par Al-Hâkim et authentifié par Albâny.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Le pèlerinage pur de tout péché n’a d’autre récompense que le Paradis ». Rapporté par Boukhâry et Mouslim.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « La supériorité entre le savant et le dévot, est comme celle de la pleine lune sur le reste des astres. » Rapporté par Aboû Dawoûd et authentifié par Albâny.

  • Le Messager d’Allah (que la paix et le salut d'Allah soient sur lui) a dit : « Quiconque dit : j’accepte Allah comme Seigneur, l’Islam comme religion et Muhammad comme prophète, le paradis lui sera obligatoirement attribué. » Rapporté par Aboû Dawoûd et authentifié par Albâny.